jeudi 31 août

when I was seventeen...

                 Cette vieille chanson de Sinatra revient en boucle;  je connais des gens qui n'ont aucun souvenir, ou presque, de leur adolescence, des années passées, du chemin parcouru. Enfin si, ils ont quelques souvenirs un peu nostalgiques qui reviennent les hanter de temps à autres, sur lesquels ils secouent la tête avec un petit sourire un peu niais, le regard perdu quelque part. En fait, c'est une question de linéarité, on ne change pas vraiment, on est le même à 20... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 11:49 - Commentaires [11] - Permalien [#]

dimanche 27 août

BonJouR CheZ VouS

Revu hier un épisode du "prisonnier". Je ne me souvenais pas à quel point cette série pouvait être déjantée, spécialement les épisodes écrits et réalisés par l'interprète, Patrick Mac Goohan. Donc, dans l'épisode d'hier, le N°2, qui a la même tête qu'Alain Bombard, décide de faire régresser le N°6 dans sa petite enfance pour comprendre quelles sont les raisons qui l'on poussé à démissionner. Pour ce faire, il lui colle sur la tête, pendant son sommeil, une espèce de soucoupe en inox qui lui balance en pleine face 3 séries de... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 16:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 27 août

Féérie HelvetE

Lorsqu'un de mes amis a l'immense bonté de me prêter sa voiture, je lui fais un chèque, je l'embrasse sur la bouche, je lui chante une chanson et, accessoirement, je lui danse une bourrée Auvergnate si j'ai les chaussures appropriées. J'adore conduire; si j'avais eu le choix, j'aurais exercé la profession de glandouilleuse-au-volant, mais mon cursus a légèrement dévié en route (que personne ne me demande pourquoi je n'ai pas de voiture en ce moment, je le réduirais instantanément en petits copeaux épars). Mettez moi un volant... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 07:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
samedi 26 août

MythiQuE, le PAS RetouR

          L'année passée, je me suis inscrite sur un célèbre site de rencontres; et puis, à l'issue de rendez-vous tous plus palpitants les uns que les autres (au cours desquels j'ai appris entre autre l'existence du Portugnol, comment feindre l'intérêt tout en faisant mentalement ma liste de courses(ce dont je me croyais incapable) et pourquoi Maradona est devenu un gros tas graisseux, ça ratisse très large), j'ai fini par me dire que finalement, la vie nous offrait suffisement d'occasions de rencontrer... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 07:29 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
jeudi 24 août

Un peu d'astrologie

Vie Quotidienne: Rassurez vous, vous n'avez pas croisé Madame Mîm ni  Louis le Hutin dans la salle-de-bain ce matin; il s'agit simplement de votre coupe de cheveux.  Ce n'est pas franchement malin de vous déguiser en paillotte, mais vos choix quels qu'ils soient ne sont plus une surprise. Vous assumez de mieux en mieux, c'est bien. Mauvaise nouvelle, il va pleuvoir et vous serez en tongs. Vous allez marcher accompagnée de plein de petits bruits spongieux et la semelle va se décoller juste au moment où vous vouliez... [Lire la suite]
mardi 22 août

Un Dimanche à la montagne. Part2

       Cette leçon vaut bien un poumon craché sans doute...A cet instant, il me semble que ce que tout être humain mérite, c'est une VUE; une vue haute et large, un point levé qui ne bute sur rien, un horizon qui s'enfouit en soi et se met à l'aise au fond des yeux. Du calme et des couleurs. A cet instant, on peut être amoureux sans objet, parce que tout est beau. SAUF MOI, je le précise. Moi, je ressemble à une serpillère enchantée qui crachotte et bafouille, vaguement définie par une polaire, un sac à dos et... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 10:05 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

lundi 21 août

Un Dimanche à la montagne. Part 1.

              Observez attentivement la carte postale ci-contre; il s'agit d'une vue d'Evian-les-Bains. En haut à gauche, vous pouvez admirer une fière montagne qui gratouille le ciel dans le crépuscule: la dent d'Oche. Mon ami Lau a déboulé de Paris Vendredi pour venir respirer le bon parfum de montagne, de fromage et de bouse de sa Haute-Savoie natale. Il a subi voilà 25 ans un sevrage douloureux et n'aime rien tant que crapahuter comme le jeune cabri qu'il n'est plus lorsqu'il prend... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 12:40 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
samedi 19 août

De l'Utilisation d'une batterie en milieu hostile

          Saperlipopette, une batterie peut tuer ( la batterie d'un ordinateur, pas la batterie de Gene Krupa). IL FAUT TOUJOURS LIRE LES NOTICES.  Si vous ne le faites pas, vous allez le regretter amèrement, il ne faudra pas venir vous plaindre. Au chapitre consignes de sécurité, je vois qu'il est écrit: "une mauvaise manipulation des batteries peut causer la mort, des blessures graves ou des dommages matériels". ça c'est angoissant. Ne bougez pas, je m'éloigne un peu du portable (aussi... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 11:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
vendredi 18 août

L'ArT d'AccOmmodeR les ResTeS

Ami lecteur, ne désespère pas de trouver un jour quelque chose d'intéressant sur ce blog, jy travaille avec la dernière énergie: celle du ventre (celà dit, j'ai remisé par devers moi quelques petites infos rigolottes qui confirment que oui, en dépit de la maladie du bousier d'Australie transmissible à l'humain, le cornet de frites grasses et la poignée de main moite, nous vivons sur une planète formidable. ça c'est pour t' allécher et te faire revenir). CEPENDANT, il y a des choses plus graves dont j'aimerais te faire part, car il... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 18:15 - Commentaires [8] - Permalien [#]
vendredi 18 août

MessageS PersonnelS

A CHRISTOPHE:  Christophe, si tu pouvais éviter à l'avenir d'enregistrer sur mon portable un rot tellurique pour le mettre en sonnerie principale pendant que j'ai le dos tourné, ça m'arrangerait. ça ne fait pas raffiné raffiné lorsque quelqu'un t'appelle et que tu es assise au milieu d'une terrasse bondée de touristes, d'autant que tu mets du temps à répondre parce que tu n'imagines pas que cela puisse provenir de ton téléphone. ce genre de chose m'aurait fait rire il y a 20 ans mais j'aspire aujourd'hui à un rien de délicatesse... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 08:05 - Commentaires [6] - Permalien [#]