explorateur   Hier, la France a découvert qu'elle n’était pas située dans la périphérie de Waikiki, et qu’elle ne faisait pas non plus partie des îles Marshall (ce que je déplore).
Une révélation.

Peut-être va-t-on découvrir dans le même temps que la femme est l’avenir de l’homme et que la cancoillotte est une arme de destruction massive , qu'on ne paie plus son café avec des écus et que pour lire un livre, il faut savoir que les petits signes qui ressemblent à des dessins composent des phrases.

Et que les démons péteurs du 7eme cercle sont une légende destinée à effrayer les enfants afin qu’ils mangent leur soupe.

La France a donc découvert que ces petits machins blancs qui tombent du ciel tous froids, ça s'appelle de la neige.
Et que c'est glissant.

C'est un sacré choc, nous n'étions ni habitués, ni prévenus. J’en profite pour remercier tous les JT pour l’abondance de témoignages qu’ils nous fournissent sur ce seul sujet. Ils ont bien raison, trop d’informations tuent l’Information.

C'est très rare, la neige en plein hiver, c'est un phénomène nouveau.  D’habitude, au mois de Décembre, nous nous dorons tous la pastille en terrasse, et nous faisons de petites bulles dans nos cocktails de fruit frais en soufflant dans la paille. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les commerces nous proposent essentiellement des collections de vêtements constituées d’anoraks en fonte, de chapkas en poils d’ours doublées de laine polaire, de moufles en magma et de chaussettes en peau d’orignal.

fargo

Mince alors, mais il y a pire. Il paraitrait même que le froid et la neige sont des phénomènes communs sous nos latitudes, et que ça n'est pas la première fois que ça arrive. On aurait donc caché ça à tous ces automobilistes coincés dans un grand bourrage-papier sur les routes?

Neveu, lui, est toujours très content quand la neige arrive. Il débarque avec 25 couches de pulls et marche comme un culbuto (du coup, il ressemble à un démon péteur du septième cercle, mais en très petit). J'attends avec impatience de voir comment se comporte NeveuJr, qui fait ses premiers pas cette année sur ce terrain glissant.
Nous compterons ensemble le nombre de femmes en escarpins qui donnent une représentation féérique de patinage artistique à ciel ouvert. Gratuitement. Ensuite, nous boirons un gros chocolat chaud qui donne des moustaches (ma moustache à moi sera de vin chaud, et aura un agréable goût de cannelle) et nous essayerons tout un tas de bonnets. J'ai d'ailleurs découvert l'année passée que, coiffée d'un chapeau en daim, je ressemblais à un figolu.

Je n'aurais jamais eu cette révélation s'il n'avait pas neigé.