jeudi 31 mai

Aujourd'hui, je m'achète un vélo

Bien; ceci est bel et bon, mais aujourd'hui est un grand jour, tu as la possibilité de gagner le grand et mystérieux corgnolon à boudin plat inventé le 17 Juin 1901 par mon illustre ancêtre, le professeur Pierre Walter Bille, surnommé PWB par ses proches, de façon tout-à-fait inattendue, et fort désinvolte. Ce jour là, mon illustre ancêtre portait un vêtement de drap grossier, ainsi que le ravissant pendentif que lui avait offert son épouse, une femme un peu cornichon mais très affable. Comme il ne voulait pas se le faire voler, il... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 07:33 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

mercredi 30 mai

Remarquez, "Picrate des Caraïbes", ça n'est pas beaucoup mieux

                          C'est un fardeau assez lourd à porter, on ne s'habitue jamais vraiment. Avoir été conçue le soir du festival du rire de La Motte-Achard n'apporte pas que des satisfactions, surtout lorsque 9 mois plus tard, les fées qui se penchent sur votre berceau ont un air vaguement familier. C'est normal, il s'agit de Jerry Lewis, Pierre Richard et Louis de... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 10:53 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
mardi 29 mai

"Pirates du Genevois", ça sonne moins bien

Résumons nous. Je suis invitée à une grande soirée "Pirate des Caraïbes" ce soir, à Genève. Je viens de lire sur le petit parchemin qui fait office de carton (et qui doit être écrit au crochet vu la calligraphie) qu'"un costume serait apprécié" (c'est écrit en tout minuscule oh les saligauds du marketing que je les étoufferais bien avec une étoupe). DONC je vais me taper 50 bornes avec une jambe en teck, un bandeau sur l'oeil, une dent noire, et un tricorne sur le crâne. Et une bouteille de vieux rhum à la... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 09:12 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
lundi 28 mai

Erode était un grand roi. (si, Roi, c'est un titre)

Je mets quiconque le souhaite au défi d'utiliser le traducteur automatique de "voilà" pour traduire (ah ah la bonne blague; tu es bien certaine de ne pas vouloir l'utiliser afin d'assouvir tes plus bas instincts et oser dire au petit épicier du coin qu'il a des pieds paquets et un rebiolon sur le bout du nez qui ressemble à du muesli?) un texte de la plus haute importance. Tiens, j'ai essayé de traduire "gros jean comme devant". 1. Choisissez le sens de la traduction : 2. Entrez le mot ou le texte à traduire... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 09:41 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
mercredi 23 mai

Bon allez je change de titre, mais j'ai loupé mon train bon Dieu (vous me direz, ça change pas grand chose, c'est vrai)

Parce que vous croyez peut-être que c'est facile? (je suis navrée, mais c'est la seule introduction que j'aie pu trouver. Je conviens bien volontiers (avec Grand) que ça n'est pas ce qui se fait de plus chic dans le monde de l'écriture, mais imaginez un peu ce que ce serait s'il n'y avait carrément pas d'introduction. Il n'y aurait tout bonnement pas de texte. Hé oui, gros malin, tu n'avais pas pensé à ça, mais tu as bien de la chance de m'avoir pour te guider sur ce long chemin semé d'embûches, et qui pourtant sent la noisette. C'est... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 16:24 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
mardi 15 mai

Billet frais

                       Ça y est, je suis moult triste. A mon grand désoeuvrement par ma fi, ça m'ennuie. Et c'est grand désarroi pour moi que te conter suivante, lecteur, car je ne sortis point grandie de cette pesteuse aventure (je ne suis pas certaine d'employer exactement les mots qu'il faut pour capter l'auditoire, mais tant pis je me lance, c'est un défi de plus. Mais que cette... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 20:37 - Commentaires [15] - Permalien [#]

mardi 15 mai

California Dreamin'

Ami de ce blog, bienvenue aujourd'hui mais vois-tu, je n'ai pas le temps de poster un de ces billets magnifiques dont tu raffoles (même si ce n'est pas le cas, je te serais grée de ne pas moufter merci). J'ai donc pioché dans le passé. Pardonne moi si tu le peux. Car oui, tu peux tout, tu es un être bon. Si. Le vrai printemps déclenche de ses idées de grand nettoyage, c'est surprenant comme tout soudain on déborde d'énergie pour tout gommer, tout relancer, tout espérer et tout vivre encore. ça doit avoir un rapport avec la... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 08:20 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
dimanche 13 mai

Trou de balle de golf (oh que c'est fin)

       Hier, j'ai passé une journée sensationnelle (cette introduction est piégée. Si vous l'utilisez sans mon autorisation, vous n'avez aucune chance de vous en sortir, j'ai des espions partout, même sur la terre de Baffin. Au moment où vous mettrez le point final, un gibbon terriblement fort va venir vous épouiller le cerveau (même sur la terre de Baffin), prenez garde (surtout si vous habitez sur la terre de Baffin) Parenthèses dans... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 10:17 - Commentaires [16] - Permalien [#]
samedi 12 mai

appelé à régner (tu as quelque chose contre ce titre?)

Avant toute chose, je tiens à ce que les choses soient claires, Robert Levelu ne souhaite pas que je révèle les détails les plus croustillants, et de ce fait les plus sordides, de son existence. Mais vous ne perdez pas grand chose,  il n'est pas très intéressant en tant qu'être humain et en plus, il met des slips en laine. Je vais donc vous parler de Spiderman, qui est beaucoup plus loquace et vénal, vous lui donnez 5 mouches à manger et il vous déballe tout (mais son slip en lycra n'est pas très agréable au toucher, ça vous... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 10:47 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
mercredi 09 mai

VIE QUOTIDIENNE: Franchement, je ne voudrais pas vous vexer, mais solliciter les astres pour parler de votre nouvel aspirateur et des papillotes de volaille au cumin que vous avez cuisinées hier soir à la terreur générale, ça pousse un peu mémère, vous avez des amis pour ça (ça aurait mérité 5... [Lire la suite]