lundi 28 janvier

Crocodile Dundee (je mets ça comme titre parce qu'il en faut un, ça a à voir avec le flux RSS et tout ça, parait-il)

Vieillir n'est pas très agréable ( en début de semaine, voilà exactement le genre de phrase qui vous plombe une ambiance.). En même temps, quand vous avez dit ça, vous avez tout dit. Il ne vous reste plus qu'à vous étendre à même le sol, pour attendre la paralysie, l'incontinence, la perte progressive de vos repères les plus solides (ceux qui vous empêchent, entre autres, de péter à table lors d'un dîner mondain (sauf si vous le faites de manière discrète, et devant un plat régional. Un wc par exemple), de gifler à tour... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 13:38 - - Commentaires [23] - Permalien [#]

mercredi 23 janvier

Fais click sur le petit lecteur avant de regarder les images, ce sera plus joli (si si, je t'assure) boomp3.com Aujourd'hui, avant que de partir batifoler, avec un rien d'angoisse, dans un champs neigeux ( l'ophtalmie des neiges n'est pas une légende, non. En plus, tu vois bien, c'est la Haute-savoie ici. Alors si tu comptes cueillir des fleurs de frangipanier, ton GPS t'a légèrement orienté dans une direction aléatoire. Pour ne pas dire complètement bastringue. Ne regrette rien et ne t'énerve pas, ce n'est qu'une machine), je... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 08:43 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
dimanche 20 janvier

Tiens, là, tout d'un coup, j'ai un peu décidé de revenir; mais pas longtemps, oh rassure-toi, ami, pas longtemps, car je vais te confier un secret: mes mains sont devenues des pieds (et mes pieds se sont transformés en bouteilles d'huile d'olive, mais les petites, celles qui font 50 centilitres. D'ailleurs c'est à cause de cette propension ridicule à vendre des quantités toujours plus petites que le régime Crétois s'est effondré, après le putsch des colonels au sorbet cassis/crème d'anchois de Kalamata, la meilleure.), j'ai été... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 17:31 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
jeudi 17 janvier

Au début de l'histoire, j'avais prévu de vous raconter ma journée à Avoriaz. La neige, les glissades, la chute dans le gouffre, la bataille d'ours, le bonnet qui gèle directement sur la tête, le vin chaud solaire et tout ça. Et puis, entre temps, il s'est passé hier. Et de deux maux, je préfère raconter le pire ( car le pire arrive toujours. Par exemple, si vous êtes pendu à un arbre, un oiseau peut vous faire caca sur la tête. Et si vous êtes pendu par les pieds, une vache peut venir vous brouter les cheveux avec son gros museau... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 15:47 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
lundi 14 janvier

Alors donc bien voilà où nous en sommes (je suis incroyablement motivée, vous avez dû le sentir dès la lecture de cette première phrase, construite sur une base d'Araméen, avec quelques emprunts à la grammaire Ourdhou. Je n'ai cependant pas jugé bon d'y intégrer les caractères sacrés de Matlotl Alatomatl, je sais que vous êtes encore novices). Au matin du 1er Janvier 2008, mollement allongée sur mon sol jonché de morceaux de poumons épars, et de quelques côtes fracturées par une toux maligne, je me suis dit que ça n'allait pas être... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 20:01 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
lundi 07 janvier

Nouvelles du front (ah ah elle est bien bonne)

                                                                                             Je suis toujours malade. U petit peu moins mais quand même, teu teu teuheuheu, I say malgré tout, by jove.  ... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 10:23 - Commentaires [17] - Permalien [#]
vendredi 04 janvier

Bring me back to Waikiki

Mes bons amis que j'aime tant, je suis navrée. Une pneumopathie (pauvre Juliette, oui, c'est bien moisi comme jeu de mot. Ma réputation est en jeu) me cloue encore dans mon lit quelques jours (celui qui ose dire que je suis une petite nature se prend un gifflon premium dans les naseaux, je conserve un certain tonus musculaire) Je vous demande la plus extrème indulgence, je ne suis que l'ombre de moi-même (je conserve une espèce d'enveloppe corporelle). Merci de bien vouloir compatir. Au pire, envoyez moi un prêtre. Au... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 09:35 - - Commentaires [20] - Permalien [#]