lundi 04 juin

"the raven", une nouvelle d'Edgar Allan Pas d'Poe (j'admets qu'on puisse être indifférent à ce titre)

             Je suis amoureuse. Parfaitement; je ne vois pas pourquoi ça n'arriverait qu'aux autres (  mais attention,  Cupidon peut être un usurier de génie, et quand il vous a dans le vortex, vous avez intérêt à vous mettre au coeur l'armure en Téflons parce que bonjour les caillots dans le ventricule. L'homme est un loup pour l'homme , je ne sais pas si ça ne va pas devenir un geemick, ça). Si vous... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 21:07 - - Commentaires [15] - Permalien [#]

dimanche 03 juin

Une journée de jeune (attention, ce titre dissimule une blague linguistique)

   Pardon, de jeûne. Oui, tout de suite, c'est moins drôle, mais je vous ferais remarquer que j'apprécie votre compagnie. Vous allez donc rester, ne serait-ce que parce que vous serez tenus pour responsables si je m'atomise en cas de défection immédiate vous trouvez l'endroit plutôt cosy, voire carrément chaleureux, et que vous n'avez rien de spécial à faire là tout de suite. Enfin si, cet instant est spécial, puisque je vous aime, et que vive... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 09:12 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
samedi 02 juin

Merci Charly

Oui, c'est lamentable. Mais vous n'avez pas idée de ce qu'il m'a fallu faire pour obtenir un tel résultat. J'ai dû traverser de nombreuses contrées inhospitalières, j'ai dû marchander ma vertue, me plier à tous les caprices du Maître Du Code Dewplayer (je n'ai pas peur d'avouer mes carences, je suis en état de stupeur mentale dès qu'il s'agit d'informatique. Par contre, je réussis très bien les escalopes Milanaises). Je suis drôlement contente, j'ai un jouet de plus. Je vais enregistrer un poème.
Posté par Melle BillE à 10:01 - Commentaires [14] - Permalien [#]
vendredi 01 juin

Une banane en tissu rouge, c'est super moche

Avant que de commencer ce billet qui s'annonce, comme toujours, riche en rebondissements et débordant d'intérêt (d'ailleurs, après celui-ci, tu ne seras plus jamais le même), je vais te demander, ami lecteur, de faire un choix. Regarde attentivement ces 2 photos et réponds à cette question: Qui a vraiment cassé le vase de Soisson? (il n'y a rien à gagner, c'est pour te conduire naturellement à supposer que je ressemble à la photo de droite. Ce sont tes... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 17:29 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
vendredi 01 juin

Ouverture d'un espace sexe (rien qu'avec le titre, je te fais venir 100 000 personnes)

afin de palier à toute éventualité d'exclusion sur ce blog, et de booster mon compteur (si, ça compte. Ah ah elle est bien bonne), je me vois dans l'obligation de prendre des mesures drastiques. Il y aura donc dorénavant un espace sexe, dans lequel vous serez libres de vous adonner à tous vos vices, sans limites. PS: information en temps réel: (ce blog devient un exemple de professionalisme): il est 12.14, et je ne suis pas convaincue de l'opportunité de cette création. Je... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 10:18 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
jeudi 31 mai

Aujourd'hui, je m'achète un vélo

Bien; ceci est bel et bon, mais aujourd'hui est un grand jour, tu as la possibilité de gagner le grand et mystérieux corgnolon à boudin plat inventé le 17 Juin 1901 par mon illustre ancêtre, le professeur Pierre Walter Bille, surnommé PWB par ses proches, de façon tout-à-fait inattendue, et fort désinvolte. Ce jour là, mon illustre ancêtre portait un vêtement de drap grossier, ainsi que le ravissant pendentif que lui avait offert son épouse, une femme un peu cornichon mais très affable. Comme il ne voulait pas se le faire voler, il... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 07:33 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

mercredi 30 mai

Remarquez, "Picrate des Caraïbes", ça n'est pas beaucoup mieux

                          C'est un fardeau assez lourd à porter, on ne s'habitue jamais vraiment. Avoir été conçue le soir du festival du rire de La Motte-Achard n'apporte pas que des satisfactions, surtout lorsque 9 mois plus tard, les fées qui se penchent sur votre berceau ont un air vaguement familier. C'est normal, il s'agit de Jerry Lewis, Pierre Richard et Louis de... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 10:53 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
mardi 29 mai

"Pirates du Genevois", ça sonne moins bien

Résumons nous. Je suis invitée à une grande soirée "Pirate des Caraïbes" ce soir, à Genève. Je viens de lire sur le petit parchemin qui fait office de carton (et qui doit être écrit au crochet vu la calligraphie) qu'"un costume serait apprécié" (c'est écrit en tout minuscule oh les saligauds du marketing que je les étoufferais bien avec une étoupe). DONC je vais me taper 50 bornes avec une jambe en teck, un bandeau sur l'oeil, une dent noire, et un tricorne sur le crâne. Et une bouteille de vieux rhum à la... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 09:12 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
lundi 28 mai

Erode était un grand roi. (si, Roi, c'est un titre)

Je mets quiconque le souhaite au défi d'utiliser le traducteur automatique de "voilà" pour traduire (ah ah la bonne blague; tu es bien certaine de ne pas vouloir l'utiliser afin d'assouvir tes plus bas instincts et oser dire au petit épicier du coin qu'il a des pieds paquets et un rebiolon sur le bout du nez qui ressemble à du muesli?) un texte de la plus haute importance. Tiens, j'ai essayé de traduire "gros jean comme devant". 1. Choisissez le sens de la traduction : 2. Entrez le mot ou le texte à traduire... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 09:41 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
mercredi 23 mai

Bon allez je change de titre, mais j'ai loupé mon train bon Dieu (vous me direz, ça change pas grand chose, c'est vrai)

Parce que vous croyez peut-être que c'est facile? (je suis navrée, mais c'est la seule introduction que j'aie pu trouver. Je conviens bien volontiers (avec Grand) que ça n'est pas ce qui se fait de plus chic dans le monde de l'écriture, mais imaginez un peu ce que ce serait s'il n'y avait carrément pas d'introduction. Il n'y aurait tout bonnement pas de texte. Hé oui, gros malin, tu n'avais pas pensé à ça, mais tu as bien de la chance de m'avoir pour te guider sur ce long chemin semé d'embûches, et qui pourtant sent la noisette. C'est... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 16:24 - - Commentaires [24] - Permalien [#]