jeudi 27 juillet

LaRevOluTioN des CraBeS

Particulièrement savoureuX; et Délicieusement de CirconstancE...Crabes final
Posté par Melle BillE à 09:08 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

mardi 25 juillet

TomTom de Savoie

                       Aujourd'hui, je suis allée faire une journée hamac au bord du lac (c'est super chouette un hamac. Si vous vous asseyez en tailleur dedans, vous faites un roulé-boulé sur l'arrière et vous vous fracassez le crâne sur la table de jardin en envoyant valdinguer dans l'herbe tous les petits zakouskis qui trainent). J'aurais voulu commencer ce post par des onomatopées, des points d'exclamations et des wizzzzzzzzzzz qui vous auraient assurés... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 21:44 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
lundi 24 juillet

Dessine moi un houblon

Nous en sommes tous au même stade (sauf peut-être ceux d'entre nous qui ont choisi de se replier au fin fond du congélateur. C'est exigûe mais frais, et tout-à-fait charmant lorsqu'on accroche de petits rideaux de cretonne sur la porte), c'est à dire que nous éxécutons tous au crépuscule la très fameuse danse de la pluie brevetée ours velu, et que nous nous rendons tous compte qu'à 200 euros la méthode qui foire, on ferait mieux de reconvertir tout ça en rosé frais et en bière. Dont acte. Comme en ce moment, je bénéficie d'un... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 22:45 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
samedi 22 juillet

VenI VidI DaVincI

                  Bonjour. Je me présente: Melle Bille, critique de bousins cinématographiques. Non, sans rire, ça fait 2 en 15 jours, et des longs, il va falloir que je songe à me reconvertir rapidement (j'envisage d'ailleurs d'écrire un post sur le dernier spot publicitaire de Nespresso). Pourquoi, me direz-vous? Pourquoi s'auto-flageller la rétine quand on sait très bien que Ron Howard ne fut jamais aussi bon qu'en adolescent  cucul dans "happy days"? Parce... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 16:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 21 juillet

CaniCuLe (comment veux tu comment veux tu...etc)

Cette chaleur est invraisemblable; j'avais prévu, pour l'inauguration, de faire un petit baroud d'honneur spécial pour vous tous, avec pom-pom girls pour les sirs et dum-dum boys pour les ladies, mais voilà. Il fait tellement chaud que si je pose un Tartare sur le trottoire ( avec tous ses accessoires de Tartare, c'est-à-dire le coupe-choux, le cheval, les dents jaunes et le regard cruel), il se transforme en steack. Dans ces cas là, mon cerveau prend l'épaisseur d'un proton, tout réduit dans le vide immense de ma boîte crânienne; ça... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 18:30 - Commentaires [7] - Permalien [#]
mardi 18 juillet

AtheneS

Une fois dans l'hiver, pour Noel, je vais à Athènes. J'aime cette ville, je m'y sens bien. C'est une pieuvre, une ruche à flot, la frontière impalpable entre l'orient et l'occident. Vangelis m'attend sur le quai avec sa vespa rouge; son visage s'éclaire et ses yeux gourmands se plissent lorsqu'il me voit descendre du pont. Mon ventre chauffé à blanc. Il rit en me caressant la joue, il rit tout le temps. "elà; pame tora, pascalitsamou" (allez, allons-y, ma petite coccinelle). J'aime sa pudeur. Nous n'avons... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 17:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

mardi 18 juillet

KittA le ChienJaunE

En Grec, "kitta" veut dire "regarde". C'est le nom du chien jaune, il m'a été confié par Martiens, qui ne peut vivre l'hiver dans l'île à cause de sa maladie. Il y fait trop froid et trop humide, ça le tuerait trop vite; et Martiens veut profiter des couleurs avant de s'en aller. Il part donc passer les 4 mois les plus difficiles en Hollande, et laisse derrière lui et devant moi le chien Kitta. Kitta est une patate montée sur quatre bretzels, un animal difforme, haut sur pattes, avec une mâchoire de... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 17:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
mardi 18 juillet

KaloTaxidI

Des bateaux qui passent dans la nuit. amenez moi cet horizon; j'arriverai par la mer, je prendrai le grand ferry blanc, celui qui ronronne en attendant l'écume. J'ai encore mon billet de passage, 3 morceaux de papier agraphés des lignes Agapitos. Je voyage sur le Posidonis Express. 4700 drachmes, c'est peu cher payé pour laisser Poseidon me porter. A cette époque de l'année, au mois de Fevrier, nous sommes peu nombreux sur le pont. La mer n'est pas encore douce, il fait froid, il pleut une eau lourde et glacée et le... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 18 juillet

Horis ZacharI

En hiver, je travaille au Remmezzo. C'est un petit café légèrement en retrait sur le front de mer, un des seuls à rester ouvert toute l'année. J'ouvre chaque matin à 8.00, 8.30, Michalis n'est pas très à cheval sur les horaires. L'essentiel est que tout soit prêt lorsqu'il arrive, bougon, mal rasé, encore tout ruisselant de sommeil; le petit réchau allumé pour le café Grec et le chauffage en route. Il faut faire attention à la chaleur, les hivers sont courts mais très humides, le froid salé pénètre les os et colle les... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 18 juillet

KalinichtA

Je suis venue en Grèce parce qu'il le fallait, tout simplement. Le jour où j'ai pris ma décision, je n'ai pas réfléchi. C'était une évidence. Je venais de rentrer chez moi, je regardais les montagnes qui me barraient le chemin de la mer, le corps encore plein de sel, et tout mon ventre s'est noyé de certitude. Englouti. J'étais en amour depuis 16 ans avec ces rochers bleus enfumés de mirages; quand je touchais leurs sols du bout de mon orteil, je sentais tout se déployer au fond de moi, je pouvais fouiller le ciel de mes poings sans... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]