mardi 18 mars

je voulais dessiner une tête de mort, mais ce titre est un abruti qui ne veut rien savoir. Je n'y peux rien.

On m'a confié un appareil photo d'une complexité incroyable. Je crois qu'avec le prix du boitier, je pourrais m'offrir une élégante jaguar amphibie turbo-propulsée, avec sièges cuir et tableau de bord ronce de noyer, un melon (ou une courge, ou une banane) en diamant de taille respectable, une nouvelle vie dans les colonies de l'espace, une coupe de cheveux chez John Frieda, le coiffeur des stars de Beverly hills, et une clef USB potable, qui cuisine du risoto au safran. Il est même probable qu'avec la menue monnaie, je puisse... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 21:07 - - Commentaires [23] - Permalien [#]

dimanche 09 mars

non, monsieur le commissaire divisionnaire, je n'ai jamais prétendu être un membre de la loge P5

Par avance, je quémande votre grand pardon si jamais mes phrases devenaient incompréhensibles, dénaturées, de mauvais goût, ou ordurières (si par contre elles sont rédigées en patois Valaisan, ne vous étonnez pas, mon nègre est originaire du Valais et oublie fréquemment que nous ne comprenons pas tous cette linguistique très particulière).  Mais j'ai passé une sale semaine. Mon nègre Valaisan m'a d'ailleurs fait clairement comprendre que si je ne mettais pas un peu d'ordre dans mes notes, il ne prendrait même plus la peine de me... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 10:42 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
mardi 04 mars

Pourquoi Gary Cooper n'a pas remporté la médaille d'or du lancer de marteau en 1712

Tu dois me comprendre. La compréhension est un facteur important, l'entente entre les peuples est à ce prix. Car je vais t'expliquer aujourd'hui ce qu'est le quotidien d'un pigiste journaliste indépendant. Lorsqu'il débute, un pigiste journaliste indépendant est tout joyeux, car il sait qu'il sera étudiant à vie. Il va passer le reste du temps qui lui est imparti à découvrir des métiers fascinants qui n'existent pas, comme celui-ci,  et à voyager dans des endroits improbables, comme ici. On lui demandera également de tester... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 07:28 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
mercredi 27 février

Ce serait presque un billet sérieux. Mais ne te fie pas aux apparences.

"ah ben vous, on peut dire que vous avez réussi votre vie! ça fait plaisir de bon matin, de rencontrer des gens comme vous!". J'ai réussi ma vie, moi? Franchement, ça m'a fait drôle, que cette petite pepette belle comme un coeur, pétillante comme un mini pétard multicolore, me sorte au petit jour (et au débotté) une phrase pareille. Et c'est d'autant plus intéressant que cette question là, je me la pose depuis quelques temps. J'ai donc considéré cet enthousiasme juvénile comme une sorte d'augure moderne, une réponse... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 10:12 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
mercredi 20 février

"par les foudres de Béhémoth, sois maudit, sale pétoncle" murmura Paul sans détacher les yeux de Mac Dermott, cet ignoble salaud

Oui mais, cependant, j'exerce une activité pour laquelle je dois parfois faire des sacrifices. Me donner corps et âme sans rechigner, tester de petites choses idiotes, et, parfois même, mettre ma vie en danger. Une nouveauté chaque jour, c'est un métier. Et c'est mon choix. Et si j'ai mentionné le snowkite dans le billet précédent, ça n'est pas tout-à-fait par hasard. Non pas que je m'intéresse particulièrement à ce sport ridicule ( je trouve d'ailleurs pour le moins curieux que l'on fasse systématiquement appel à moi, lorsqu'il... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 16:11 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
dimanche 17 février

"il n'était guère épais" dit-il à Tolstoï, non sans mépris

Soudain, j'éclatai d'un rire gras et tonitruant. Ceci n'a rien à voir avec le billet d'aujourd'hui, mais ça faisait un moment que j'essayais de débuter par cette phrase, sans jamais y parvenir. C'est enfin chose faite, je ne vois pas pourquoi j'ai hésité si longtemps, c'était finalement plus facile que je ne le pensais.boomp3.com Non, en fait, je voulais vous parler de Raymond Loewy, et de ces mots pétillants d'imbécillité qu'on prononce parfois à la suite d'un repas enlevé. Du genre: "tiens, et si on se mettait à faire... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 08:50 - - Commentaires [29] - Permalien [#]

mercredi 13 février

Il a fait un peu frais aujourd'hui. Beau, mais frais. Mais beau.

PS (oui, j'aime bien mettre des PS au début, c'est déroutant): je ne parlerai pas de la saint Valentin, j'ai déjà dit tout le bien que je pensais de cette fête ici Aujourd'hui, je vais te parler du merveilleux métier de buraliste. Oui, je t'en ai déjà parlé une fois, je te félicite pour ton excellente mémoire, tu dois manger beaucoup de poisson. Mais c'était sur un autre blog, si tu te souviens bien, et j'ai un nouveau visiteur d'antigua et Barbuda qui aimerait peut-être savoir ce qui se dit  en France de ce merveilleux... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 17:55 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
mercredi 06 février

Le boursin fortement aillé donne mauvaise haleine, mais qu'est-ce que c'est bon sur de petits toasts bien chaud (c'est un choix)

Voilà, le printemps ne devrait plus tarder. J'ai une horloge interne pour ça; lorsque j'entre en ébullition et que soudain, je cesse de ressembler à un ersatz mal dessiné de Françoise Sagan (avec le pull à col roulé noir et les cheveux bien filasses), c'est que le soleil n'est pas loin. Bref, ce matin, j'ai eu envie d'être jolie, bien habillée, légère et bien coiffée. Ce qui est un défi titanesque; mais souvenez vous, le printemps ne devrait plus tarder. Et hop voilà un billet bien torché. Pour... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 21:03 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
lundi 04 février

Joachim Du Bellay (1522-1560)

10 000 choses sont effrayantes. Sylvester Stallone. Un représentant de l'agence immobilière t'annonce d'une voix de rapière émoussée (et qui grince): "Bonjour melle Bille. Tu as un rappel de charges de 741 euros. Tu peux payer tout de suite. Bonne journée melle Bille, je te crache au visage".  Une lettre d'amour de Michou. Je laisse à ton imagination le choix des 9997 autres, les possibilités sont vastes, et ton esprit fertile. Voilà, ce sera tout, bonne journée à tous. Bien cordialement, melle... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 18:05 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
lundi 28 janvier

Crocodile Dundee (je mets ça comme titre parce qu'il en faut un, ça a à voir avec le flux RSS et tout ça, parait-il)

Vieillir n'est pas très agréable ( en début de semaine, voilà exactement le genre de phrase qui vous plombe une ambiance.). En même temps, quand vous avez dit ça, vous avez tout dit. Il ne vous reste plus qu'à vous étendre à même le sol, pour attendre la paralysie, l'incontinence, la perte progressive de vos repères les plus solides (ceux qui vous empêchent, entre autres, de péter à table lors d'un dîner mondain (sauf si vous le faites de manière discrète, et devant un plat régional. Un wc par exemple), de gifler à tour... [Lire la suite]
Posté par Melle BillE à 13:38 - - Commentaires [23] - Permalien [#]